Labelliser une formation

Labelliser une formation 2018-03-13T03:36:42+00:00
Vous organisez une action de FMC ? Depuis l’obtention de son agrément, en 2007, le CFAR peut la labelliser…

Constitution du dossier :

Le dossier de labellisation comporte un document principal et des annexes, permettant notamment de mieux évaluer les nouvelles formes de FMC, comme les stages ALR et simulation.

Il est accessible ici :

Le dossier complet doit être adressé uniquement par courrier électronique, au moins 2 mois avant la date de début de la formation, à l’adresse suivante : contact@cfar.org

Il sera transmis à un jury mensuel, composé de 4 membres représentant l’ensemble des composantes de la discipline.

Les critères d’évaluation :

La formation doit répondre aux objectifs suivants :

  • intéresser les médecins anesthésistes et réanimateurs
  • proposer un programme cohérent, favorisant l’interactivité
  • contenir des objectifs pédagogiques précis et définis en amont
  • mettre à disposition un document pédagogique
  • garantir une information scientifique indépendante, en privilégiant le multipartenariat industriel
    et en présentant, de façon claire, les éventuels liens d’intérêts entre les organisateurs et les
    formateurs
  • faire l’objet d’une évaluation
  • favoriser la participation active des stagiaires, en cas de formation pratique (stage ALR ou
    simulation),

Une labellisation est accordée pour chaque dossier.
De fait, chaque nouvelle demande sera évaluée indépendamment de la précédente labellisation.

Cas particuliers :

Les formations “Gestion des risques”

Le programme d’accréditation des médecins comporte, entre autres, l’obligation d’assister à 12 heures de FMC « Gestion des Risques (GR) », labellisées par le CFAR,  sur une période de 4 ans.
Ces sessions doivent être indiquées dans la demande de labellisation.

Pour être identifiée “Gestion des Risques”, la formation doit répondre aux critères suivants :

  • traiter les aspects théoriques de méthodes d’analyse et de gestion du risque (ex : méthode
    ALARM, recherche de dysfonctionnements, etc.) ;
  • aborder les facteurs, les méthodes ou les organisations prédictifs de risques, pour un événement
    indésirable redouté (exemple : choc anaphylactique), ainsi que les traitements permettant de les
    éviter ou d’en limiter la gravité.

EPU :

Il est possible de demander la labellisation d’un programme annuel d’EPU, à condition de respecter ces conditions de recevabilité :

  • Un seul dossier à remplir
  • La présentation détaillée du programme et la définition des objectifs pédagogiques

Un numéro de labellisation est attribué à chaque EPU,  les participants étant susceptibles d’être
différents pour chaque formation.

Les stages d’ALR ou de simulation

Les stages pratiques, proposés sur un thème donné et organisés en plusieurs sessions, sont labellisés pour une année civile (un stage = un numéro de labellisation  pour l’année civile).

Les partenaires formation du CFAR