DES DÉFIS À POURSUIVRE, DES PROJETS POUR S’ENGAGER

//, En avant/DES DÉFIS À POURSUIVRE, DES PROJETS POUR S’ENGAGER

DES DÉFIS À POURSUIVRE, DES PROJETS POUR S’ENGAGER

Nous avons besoin de vous tous pour continuer à faire évoluer notre belle spécialité !

Plusieurs évolutions importantes ont été engagées récemment, concernant notamment l’Accréditation et le DPC : elles seront poursuivies en 2017 et le Collège est à votre service pour vous accompagner, vous informer et vous aider à mettre en œuvre les nouvelles obligations réglementaires dans le cadre de votre exercice.

L’Accréditation s’appuie désormais sur un nouveau système de déclaration en ligne, accessible sur le site de la Haute Autorité de Santé (SIAM2). Il vous permet de déclarer des évènements indésirables associés aux soins, de participer à leur analyse et de réaliser vos bilans annuels. Nos experts et l’équipe permanente du CFAR sont à votre disposition pour vous accompagner tout au long du parcours. Grâce à son nouveau site, lancé en 2016, le CFAR facilite aussi la réalisation du programme d’accréditation qui vaut désormais DPC. Tout au long de l’année, par exemple, il est possible d’y trouver facilement, dans votre région, des formations orientées vers l’Évaluation des Pratiques Professionnelles (EPP) et vers la Gestion des Risques (GR).

La « nouvelle formule » du DPC a également été lancée. Il s’étend désormais sur une période de 3 ans durant laquelle les confrères doivent participer à au moins deux activités validantes différentes, parmi des sessions de Formation Continue (FMC), des sessions de Formation à la Gestion des Risques (GR) et des activités d’Évaluation des Pratiques Professionnelles (EPP). Choisir les formations et activités labellisées par le CFAR, c’est assurément un gage de qualité, car elles correspondent aux orientations prioritaires de notre spécialité. Nous sommes également à votre disposition pour vous informer et vous orienter.

Enfin, 2017 sera aussi très importante dans le domaine de la santé et de la qualité de vie au travail, dont Marisol Touraine, la Ministre des Affaires sociales et de la Santé, a fait une priorité. À travers son groupe SMART (Santé des Médecins Anesthésistes Réanimateurs au Travail), le CFAR assure un rôle de pionnier sur le sujet, reconnu par les autres spécialités médicales, à travers la mise en oeuvre de plusieurs actions concrètes, destinées aux professionnels : numéro vert 24/24 ; outils d’auto-évaluation individuelle ou collective de risques psychosociaux (addiction, burn-out…) ; fiches-réflexes pour la gestion de situations difficiles ; campagne de sensibilisation initiée par le CFAR sur l’importance du médecin traitant, à laquelle s’associent déjà de nombreux partenaires…

Le Collège a besoin de vous. Le CFAR, c’est vous, tout simplement, que vous soyez jeune ou moins jeune, en secteur libéral ou à l’hôpital public : si vous partagez nos valeurs, nous vous invitons à nous rejoindre, quelle qu’en soit la forme, en adhérant au Collège, en vous engageant dans sa gouvernance et/ou dans une des commissions thématiques.

Professeur Paul-Michel MERTES
Président du CFAR (Depuis 2014)

2017-02-23T16:37:04+00:00 23 février 2017|